Le festival

Vers l’infini et au delà !

L’Expo de Ouf c’est du street art, des expositions, de la musique, des tiers lieux, de l’économie sociale et solidaire, manger, boire, rigoler, tout cela au cœur d’une vie de quartier : les quartiers populaires Gambetta et Richelieu, dans le centre ville de Nîmes. La genèse du projet, c’est aussi et surtout la possibilité de laisser libre court à la spontanéité et à la création sous toutes ses formes, et ce, de façon collective.

Aussi bien dans l’organisation que dans le contenu, on se permet sur ce festival d’aller au delà de ce à quoi la pensée bienséante tente de nous limiter. Et en cette fin d’été, c’est toujours un plaisir, que d’imaginer demain en se laissant encore rêver.

 

affiche de l'expo de ouf 2019

Notre équipe

Eric Arulnayagam

Président de l’association « le spot » ; co-fondateur de la SCIC « les spots

Portrait d'Eric Aroulnayagam

Cédric Crouzy

Fondateur du festival « expo de ouf ! » ; Porteur de projet ; médiateur des quartiers gambetta et richelieu ; co-gérant de l’association « le spot » et co-fondateur de la SCIC « les spots »

Vincent Texier

Responsable technique et administratif ; co-gérant de l’association « le spot » et co-fondateur de la SCIC « les spots »

Portrait de Vincent Teixier

Elsie Charmasson

Cheffe de la cantine du Spot

Ugo Valls

Designer graphique / Illustrateur (de ouf), Co-Fondateur de la SCIC Les Spots

Portrait d'Ugo Valls

Marine Larcade

Coordinatrice évènement du Spot ; Chargée de communication ; Chargée des résidences artistiques ; Responsable des bénévoles

Portrait de Marine Larcade

Laurent Kilani

Chargé de programmation spectacle vivant

Portrait de Laurent Kilani

Miquel Avalon

Co-fondateur de la SCIC « les spots » ; Fondateur de la librairie de l’archipel

Portrait de Miquel Avalon

Lucile Kafara

Service civique : accompagnement à la création et mise en place de projets culturels

Jessica Lombardi

Service civique, accompagnement à la création et mise en place de projets culturels et à la communication pour l’archipel

Portrait de Jessica Lombardi

Hyoko

Assistante administrative et comptabilité

Le Spot

 

Le Spot est né en 2013 lors de l’Expo de Ouf ! 2.

Partant d’une initiative culturelle et citoyenne, il est aujourd’hui le centre névralgique de tous nos projets qu’ils soient d’ordre économique, sociétal ou culturel. Le Spot est devenu ce que l’on qualifie de Tiers Lieux : un lieu hybride et dynamique de 500 m² au sein duquel vous trouverez :

  •  Un bar / restaurant / traiteur (@la cantine du Spot)
  •  Une salle d’exposition « in situ » : les artistes ont carte blanche du sol au plafond, tous les 2 mois !
  • Un skateshop (@ollieday skateshop)
  • Une micro-brasserie (@la brasserie de la cave)
  • Une salle multi-activité (concerts, spectacles, vidéoprojection, ateliers, conférences, meetings …)
  • A l’étage : 9 bureaux et ateliers partagés autour d’un patio entièrement décoré, pour un total de 19 locataires.

En constante évolution, sur le fond et la forme, le Spot est aujourd’hui géré en partie par l’association du même nom, et depuis janvier 2019 par la société coopérative d’intérêt collectif Les Spots. 

La SCIC les Spots

 

La Société Coopérative d’Intérêt Collectif Les Spots a été créée en Janvier 2019 dans un premier temps pour répondre aux demandes de professionnalisation et de modélisation des process de création de tiers lieux, ou d’urbanisations transitoires.

Les projets d’ampleurs ne pouvant se construire seuls et l’intelligence collective étant au cœur de leurs croyances, l’idée des fondateurs était de proposer de partager et transmettre leur vision innovante, grâce à l’apport de compétences et d’énergies nouvelles.

C’est aujourd’hui 83 coopérateurs qui se sont investis dans cette coopérative, pour donner leur sens aux objets suivants :

  • Développement de Tiers Lieux

  • Urbanisation Transitoire

  • Dynamisation durable du territoire

Usagers, bénévoles, designers, paysagistes, graphistes, chefs d’entreprises et bien d’autres acteurs du territoire ou acteurs d’autres territoires sur les mêmes pratiques, se retrouvent aujourd’hui régulièrement dans leurs différents collèges :

  • Fondateurs : Engagement important en temps, ils sont aussi pour moitié les gérants du Spot. C’est leur expérience et leurs valeurs qui sont la genèse du projet.
  • Nombre de part minimum pour y entrée: 20 ; Poids dans le CA : 25% des voix

  • Salariés : En plus des fondateurs, ce sont eux qui feront la SCIC, au travers de leurs compétences mais également au travers de leurs valeurs et de leur investissement.

  • Nombre de part minimum pour y entrée: 3 ; Poids dans le CA : 15% des voix

  • Bénéficiaires : Partenaires professionnels qui par leur inscription dans la SCIC lient leur image à la nôtre et affichent leur accord avec les valeurs qu’elle défend.

  • Nombre de part minimum pour y entrée: 5 ; Poids dans le CA : 20% des voix

  • Partenaires : Soutien financier, particulièrement précieux. Engagement significatif auprès de la SCIC par la participation concrète au développement de nos actions.

  • Nombre de part minimum pour y entrée: 1000 ; Poids dans le CA : 20% des voix

  • Usagers : Engagement citoyen, de confiance qui démontre l’impact sur le public et permet un retour réel et une implication des publics sur nos actions.

  • Nombre de part minimum pour y entrée: 1 ; Poids dans le CA : 20% des voix

*1 part =50€